01/02/2006

Le "chemin de fer" d'une BD

Suite de mon petit reportage didactique: voici venu le temps du "chemin de fer", qui place toutes les séquences dans leur continuité (linéaire et enchaînées comme des wagons, d'où le nom de "chemin de fer"). Des séquences, il ne reste que le nom, le numéro, et l'espace attribué (1 planche pour telle séquence, 2/3 de planche pour telle autre). Ainsi, on peut se faire une première idée, globale et visible en un rapide coup d'oeil, de ce à quoi ressemblera l'histoire, de la place dévolue à chaque chapître, des séquences qui se feront face, etc... La proportion des différents temps forts du récit apparaissent sans fioriture, le tout est réduit, dans cette étape pas très poétique, à sa plus simple expression. bientôt il sera temps de préparer le découpage graphique. Encore un peu de patience?

01:47 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vent majeur |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, hé suis actuellement en classe BTS communication visuel et j'ai un chemin de fer à effectuer pour un cour, mais je ne sais pas exactement ce qu'il doit apparaître sur un chemin de fer .

Écrit par : HERY | 13/10/2012

Les commentaires sont fermés.