20/02/2006

wambakil - 2

Ici, on voit bien que les Wambakils ne tiennent pas en place. Ils peuvent se faufiler n'importe où furtivement, plâner sur de longues distances, grimper aux arbres, se cacher de la manière la plus discrète. Tellement discrète que personne n'a, à ma connaissance, encore fait mention d'observations récentes de wambakils en Cévennes.

22:35 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.